Norig

Né en 1959 à Dakar, Meïssa a reçu le nom de « Prince des Poètes » de par sa descendance familiale, à la fois lignée royale et lignée de griots. C'est ainsi que très jeune, il a été initié à l’écriture et aux chants religieux et traditionnels de son pays afin de perpétuer et de transmettre l’Histoire et la mémoire du Sénégal à son peuple.

Meïssa, baryton à la voix hors du commun, chante en Ouolof, Mandingue et Français. Il ajoute aux instruments contemporains des instruments traditionnels peu utilisés (ngoni, kora, kongoma, oudou, calebasse…) afin de nous rendre toutes les subtilités d’un voyage en Afrique, de ses veillées et de ses cérémonies. Un moment rare et authentique, touché par l'émotion et la pureté.

Meïssa M’Baye, incarne aujourd’hui la relève musicale de toute une Afrique renaissante, vivante, poétique enfin.